Sélectionner une page

interets levée fonds investissementsLever des fonds en capital implique de vendre une partie de son capital et de faire rentrer au board des investisseurs professionnels. Pour autant, faire une augmentation de capital peut etre très intéressant, voir indispensable, pour des startups innovantes et ambitieuses.

Le capital est un financement de long terme permettant de renforcer les fonds propres de la société pour l’aider à financer son développement R&D et commercial. Le capital n’impacte pas négativement la trésorerie prévisionnelle par des remboursements d’intérêt ou de capital, ce qui est indispensable pour des startups qui ont besoins d’investir lourdement et pendant de nombreuses années avant de générer du CA et/ou d’atteindre une rentabilité suffisante leur permettant d’assumer le remboursement de financements bancaires. Le capital levé permet par ailleurs de faire des “leviers” financiers important, c’est à dire qu’il permet d’obtenir d’autres financements complémentaires le plus souvent sous forme de dette (BPI France, banques, prêts à la revitalisation …) ou sous forme de subventions. 1€ de capital permet généralement un levier de 1 à 2€ de financements complémentaires!

Les investisseurs apportent également une expertise à forte valeur ajoutée aux dirigeants de startups, qu’il ne faut surtout pas négliger. Ils vont être présent au board pendant de nombreuses années pour échanger avec les dirigeants régulièrement (au moins une fois par trimestre, parfois plus souvent si nécessaire) sur le développement et la stratégie de la startup. Ils ont un rôle de conseil important qui apporte un regard critique, permettant de sortir les dirigeants à la fois de l’isolement et de l’opérationnel, pour aborder des sujets tactiques et stratégiques. L’investisseur est normalement moins expert que le dirigeant lui-même sur le coeur métier de la startup, mais il a une expérience forte du développement des startups qu’il met à disposition du dirigeant. L’investisseur pourra également ouvrir son réseau pour les aider les dirigeants à recruter et créer des opportunités business. Il est donc essentiel que la confiance soit forte entre investisseurs et dirigeants pour que les échanges soient le plus constructifs pour la startup. Les investisseurs comprennent très bien que les startups puissent avoir des difficultés et préfèrent donc échanger en toute transparence sur tous les sujets avec les dirigeants.

Certains fonds ont la capacité à financer les startups sur plusieurs tours de table. Il est donc important pour le dirigeant de bien identifier les capacités financières des investisseurs. Les fonds préfèrent d’ailleurs souvent partager un tour de table à plusieurs fonds pour réduire leur risque et démultiplier les capacités de refinancement pour les tours suivants. Les fonds sont des partenaires financiers qui vous apporteront leurs expertises en ingénierie financière, à la fois pour investir mais aussi pour aider le dirigeant à bien dimensionner ses différentes levées de fonds : objectifs, besoins, montages, refinancements, …

Les investisseurs en capital souhaiteront se rémunérer à un horizon 5 à 7 ans en revendant leurs parts de capital avec si possible une plus value significative (avec un objectif théorique d’au moins x10, mais en pratique cela varie de x0 à x100). Les investisseurs peuvent vendre leurs titres de plusieurs manières : cession industrielles de la startup (avec l’accord d’une large majorité des actionnaires), entrée en bourse, revente à un gros fonds ou encore par le rachat des titres par des dirigeants associés. Une participation dans une startup est généralement un investissement peu “liquide”, difficile à vendre, donc l’investisseur travaillera généralement en concertation forte avec les dirigeants et dans l’intérêt de la startup pour essayer de vendre ses parts au bon moment.

Comprendre les étapes de levée de fonds.

Share This